Historique

Depuis plus de 50 ans, nous sommes un club de voile-croisière, membre de la FFYB (Fédération Francophone du Yachting Belge) géré exclusivement par des bénévoles passionnés de voile et de mer.

“Cela a commencé par un beau jour d’automne 1969. Un petit groupe de Glénanais s’était réuni pour organiser des sorties en Mer du Nord pendant les week-ends. En effet, plus le temps passait et plus il nous paraissait anormal, au retour des Glénans, d’être brutalement privé de navigation et sevré de ce climat auquel nous sommes tellement attachés.

Voilà donc, face à face, une demi-douzaine de jeunes et de moins jeunes, sans argent, sans bateau, sans relation avec des propriétaires de bateaux, ayant comme seul capital leur volonté de naviguer. Le groupe s’intègre donc à des organisations existantes, telles l’A.B.R.A.V.(1) qui met sur pieds des sorties en 470 à Keerbergen près de Bruxelles et l’A.N.B.Y.(2) qui dispose d’un Muscadet, d’un Folkboat et d’un autre 8 m basés à Ostende.

Durant cette première année, nous avons réalisé 26 demi-journées sur dériveurs et 700 milles au cours de 29 sorties en mer.

Par simple transmission de bouche à oreille, le groupe comprend déjà 80 personnes fin 1970. Aussi en 1971, malgré le manque d’organisation découlant de l’afflux de participants, nous réussîmes à avoir des activités beaucoup plus importantes que par le passé.

Durant l’hiver, nous avons pu donner une série de cours à Bruxelles et assurer l’entretien de deux bateaux à Ostende. La saison s’est ouverte par une croisière d’une semaine sur l’ljsselmeer. Sur deux 7,65 m de location, dix équipiers ont sillonné l’ancien Zuiderzee : Enkhuisen, Hoorn, Amsterdam, Urk.

Lors des week-ends de Pâques et de Pentecôte, 18 et 21 personnes se sont respectivement embarquées vers Breskens, Calais ou Ramsgate. Le groupe ayant acquis une certaine notoriété, aussi bien par sa présence à Ostende que par ses manœuvres de port à la voile et à la godille, une demi-douzaine de propriétaires de bateaux nous ont contactés pour que nous leur envoyions régulièrement des équipiers et même, parfois, des chefs de bord.

Enfin, notons que nous avons fourni l’équipage d’un Cognac vers l’Écosse et d’un Écume de Mer au départ de la Rochelle. En tout, plus de cinq cents journées de navigation à notre actif!

L’accroissement continu de notre effectif et l’élargissement progressif de l’éventail des possibilités de navigation, nous ont obligés, à améliorer l’organisation des embarquements et à créer, pour assumer nos responsabilités, une association sans but lucratif appelée «Groupe de Croisière des Bancs de Flandre».

Les buts et les principes de cette association sont de réunir tous les fervents de la voile et de permettre, grâce à une collaboration de tous (et à la bonne volonté bénévole des plus qualifiés) la pratique de la croisière, sport jusqu’ici réservé en Belgique, à un trop petit nombre.”

Armand Struvay

(1) Association des brevetés A de la voile.
(2) Association Navale Belge du Yachting.

extrait de “Glénans info” (mars 1972)

Voir aussi...